Comment choisir son professionnel?

Psychologue, psychiatre, psychothérapeute, psychanalyste, thérapeute... les termes sont nombreux, recoupent parfois une réalité commune mais sont bien distincts et renvoient à des modalités d'accompagnement différentes pour répondre à des besoins divers. Ces définitions distinctives vous permettront de vous orienter vers le professionnel le plus adapté à vos besoins.

  • Le psychiatre est un médecin, son rôle est donc la prise en charge de la maladie ou du trouble. Contrairement aux autres professionnels, il a la possibilité de prescrire un traitement médicamenteux. Certains psychiatres sont également psychothérapeutes formés à des interventions thérapeutiques spécifiques permettant une prise en charge plus globale de la pathologie psychiatrique.

  • Le psychologue clinicien est titulaire d'un master en psychologie clinique (ou diplôme antérieur équivalent). Son champ d'exercice ne se restreint pas à la pathologie ou au trouble mental bien qu'il les prenne en charge.  Il se concentre tant sur l'amélioration des symptômes que sur la résolution des éléments qui les originent.

  • Le psychothérapeute détient le titre de psychothérapeute qui est aujourd'hui protégé et indique que le professionnel est habilité et formé à apporter un type de soin particulier.

  • Un psychanalyste est un expert de la psychanalyse, discipline ayant pour but l'analyse profonde du fonctionnement psychique du sujet en lien avec son histoire de vie. Une psychanalyse est un travail de longue haleine n'ayant pas pour objectif premier la résolution des problématiques mais leur compréhension et leur interprétation.

  • Thérapeute est un terme apparu avec la protection du titre de psychothérapeute. Contrairement à ce dernier, il n'est pas protégé et n'indique donc rien de la formation ou de la qualité des soins proposés par la personne. Certains professionnels formés à une forme de thérapie mais ne pouvant prétendre au titre de psychothérapeute emploient ce terme pour qualifier leur activité.

Le psychologue et le psychiatre sont donc les seuls à avoir suivi un cursus universitaire de plusieurs années pour devenir des professionnels experts de la santé mentale et de la psychologie humaine. Ils travaillent souvent de concert. Tous n'ont cependant pas la même approche. En psychologie notamment, il existe différentes écoles et approches de la psychothérapie. Les trois principales branches sont les approches par les Thérapies Cognitives et Comportementales (TCC), la psychologie humaniste et la psychodynamique (ou psychanalyse). Aujourd'hui, une approche dite intégrative, c'est à dire ne se limitant pas à un type d'intervention mais en alliant au contraire plusieurs pour être au plus proche des besoins du patient est préconisée.

En plus de leurs études, certains se forment à des thérapies particulières telles que l'EMDR, les TCC, la méditation de pleine conscience, certaines techniques de relaxation, la thérapie systémique, l'ACT...Plus de 200 types de psychothérapies sont aujourd'hui référencées visant chacune le soin ou l'amélioration d'une ou plusieurs problématiques. Chaque thérapeute est formé à un certain nombre d'entre elles. Aussi, la première personne que vous consultez n'est pas forcément celle qui sera la plus à même de répondre à vos besoins tout comme le professionnel recommandé par l'un de vos proches n'est pas aussi adapté pour lui que pour vous. Chaque thérapie est unique. Les autorités nationales et internationales de santé telles que l'OMS (organisation mondiale de la santé) et l'HAS (haute autorité de santé) indiquent quelles sont les thérapies les plus indiquées pour chaque trouble, il est important de s'y référer. Globalement, il est préférable de choisir un professionnel disposant de formations à plusieurs techniques thérapeutiques.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now